The World according to Garp

The World According to GarpRobin Williams a grandi sans son père. Sa mère, Glenn Close, est une femme, infirmière, de caractère. Elle l’a élevée volontairement seule, malgré la pression générale, et ne s’en cache pas. C’est une féministe avant l’heure, qui a choisit de disposer de son corps comme elle l’entend.
A son fils, elle enseigne une chose « la mort vient tous nous saisir un jour et il est important de vivre ». Et c’est ainsi qu’il décidera de devenir écrivain, car la jeune Mary Beth Hurt, dont il est amoureux depuis longtemps, adore lire. Lui qui n’a pas encore vécu grand chose écrit quelques nouvelles, comme l’histoire des gants : un homme porte des gants magiques qui lui donnent d’incroyables pouvoirs, comme celui de repousser la mort, mais ces gants l’empêchent de ressentir les choses. Lorsqu’il les enlève, il jouit enfin du sens du toucher mais meurt fatalement..
Une autre nouvelle, inspirée par des amies de sa mère, raconte l’histoire de la communauté d’Ellen Jamesians, un groupe de femmes ayant décidé de vivre ensemble et de se couper la langue volontairement, en soutien à une fille de 11 ans violée dont on a coupé la langue afin qu’elle se taise.
Toutes ces nouvelles accompagnent l’histoire principale et rendent le récit assez riche.
Ce film est adapté d’un livre de John Irving. Certains indices et répliques ne passent pas inaperçus et donnent des pistes sur le déroulement du scénario. Néanmoins, on s’attache à cet homme qui vit sa vie pleinement, qui ne veut pas perdre de temps, et qui n’a pour unique désir que de faire le bien autour de lui. Robin Williams est parfait dans ce rôle d’homme inspiré mais un peu candide. A voir.

True Detective

true detective - Matthew McConaughey detectiveDans la région de la Nouvelle-Orléans, Woody Harrelson est un flic père de famille travaillé par ses hormones. Sur les traces d’un mystérieux serial killer qui semble prendre son pied avec des cérémonies mystiques, il fait équipe avec Matthew McConaughey, un flic solitaire un peu torturé, rebelle, mais très observateur..
L’enquête nous rappelle celle du film Seven, mais ce sont surtout les personnages des deux flics à l’opposé l’un de l’autre qui nous accrochent. Deux excellents acteurs pour une serie à la hauteur de HBO.
On attend maintenant la saison 2.

Anchorman – The Legend Of Ron Burgundy

Anchorman - The Legend Of Ron BurgundyWill Ferrel et sa bande (Steve Carell, Paul Rudd) sont des présentateurs vedettes du JT de San Diego. Préoccupés par leurs coupes de cheveux, l’arrivée de Christina Applegate, une joli blonde très douée va perturber leur univers de machos..
Une comédie américaine très second degré, mais dont la plupart des blagues ne font pas mouche. A éviter.

Candide ou l’Optimisme

bordeaux gravureConte de Voltaire.
Candide est un jeune homme simple, honnête et optimiste dans la vie. Il est amoureux de Cunégonde, mais il ne peut l’épouser car elle est la fille d’un baron, promise à un autre. Contraint de partir, il va effectuer un tour du monde, avec l’espoir de retrouver Cunégonde un jour. Lors de cet aventure, il va être confronté à la méchanceté des hommes qui, mus par leur intérêt personnel, vont abuser de sa naïveté, de sa gentillesse et de sa richesse fortuite (après un séjour chez les Aztèques, Candide reviendra les bras chargés d’or et de diamants).
Les déconvenues de Candide s’enchaînent, et la lecture se fait avec beaucoup de facilité, même si on peut regretter l’amalgame entre optimisme et naïveté.. cette vision schématique du bien et mal..
Un conte philosophique qui dénonce aussi l’étau religieux, l’étau social, les abus de pouvoir et la vertu du voyage..
disponible gratuitement sur google play : https://play.google.com/books/reader?id=1NMOAAAAIAAJ

Que ma joie demeure

Alexandre Astier - Que ma joie demeureSpectacle d’Alexandre Astier enregistré en 2012 dans lequel il joue le rôle de Jean-Sébastien Bach. Entre les leçons de musique qu’il donne à reculon, la composition d’un morceau inspiré par des miettes de brioches, l’inspection de l’orgue du village squatté par des abeilles, son avis sur sa surdité arrivante ou les décès prématurés de ses enfants, on perçoit un personnage talentueux, passionné par la musique, mais entouré d’ignorants à son grand désarroi (comme le roi Arthur dans la série Kamelot d’ailleurs).
Ce spectacle pour qu’Alexandre Astier a le sens du rythme, et on sait bien que dans l’humour, le rythme est important..

Paris, Texas

Paris, Texas - enfant blondFilm de Wim Wenders sorti en 1984.
Dean Stockwell (Code Quantum) reçoit un coup de téléphone surprenant. On vient de retrouver son frère Harry Dean Stanton qui avait disparu depuis 4 ans.. Celui-ci avait entrepris une traversée du désert, au sens propre comme au figuré, et il va falloir de la patience et de l’attention pour aider Harry à reprendre sa vie en main.
Le film est très long à commencer, il faut donc s’accrocher dans la première heure aux allures de Bagdad Café, avec des plans sur le désert et des silences pesants. Puis vient la seconde partie, très émouvante, qui révèle des personnages à la psychologie très travaillée. Si l’histoire est dramatique, c’est malgré la volonté de chacun, car tous veulent que la situation s’arrange, personne ne pense qu’à lui, et au contraire on ressent beaucoup d’amour, d’empathie, d’altruisme, d’humanité.
Une belle histoire qui mérite sa Palme d’or au Festival de Cannes 1984.