True Blood

 L’innocente -voir niaise- Sookie Stackhouse (Anna Paquin) tombe amoureuse de Bill Compton (Stephen Moyer), le vampire du coin, un vampire comme par hasard « respectueux » et torturé par sa nature bestiale.
Malgré ce point de départ classique qui sent l’eau de rose, cette série diverge sur quelques points : elle décrit une société où l’existence des vampires est connue et tolérée, et on découvre d’autres créatures tout aussi intrigantes (la « muse » de Dionysos, la télépathe, ou le métamorphe..)
De nombreuses scènes crues aussi : un peu de sexe et de violence ne sont pas pour me déplaire.
Du bon et du moins bon donc. Le plus dur est de réussir à supporter la nunuche Sookie pendant la première saison.. pour arriver jusqu’aux saisons suivantes qui deviennent plus surprenantes.

Publicités

5 réflexions sur “True Blood

  1. Pingback: Battleship | Boulimie de Culture

  2. Pingback: 13 | Boulimie de Culture

  3. Pingback: Being Human (US) | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s