Misfits

Une série très fraiche !
Les personnages sont jeunes et attachants, à l’image de Robert Sheehan (provocant et exubérant) et Lauren Socha (qui parle avec un gros accent de racaille à l’anglaise).
Les pouvoirs des uns et des autres font penser à Heroes, forcement, mais leurs préoccupations sont celles de leurs âges : draguer, flirter, faire la fête..
Dans la 1ère saison, l’histoire est un peu confuse : on ne sait pas vraiment où on va.
Dans la saison 2, ça devient plus intéressant avec des sauts dans le futur et des flashbacks. Ça part un peu dans tous les sens, certes, mais on a très envie de voir la suite.
Une bonne surprise !

Advertisements

Une réflexion sur “Misfits

  1. Pingback: Killing Bono | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s