28 jours plus tard

Danny Boyle à la réalisation de ce film de zombies.
On s’attache aux personnages, et forcément on flippe de les voir se faire attraper par les zombis affamés.

Une angoisse bien présente, de quoi maintenir le spectateur bien accroché à son fauteuil.
Les scènes d’attaques sont assez violentes, donc accrochez vous.

Très réussi dans son genre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s