Transformers 2: la Revanche

Shia LaBeouf est de retour.
Première incompréhension : il souhaite retourner à une vie « normale » : aller étudier sur un campus, même si il doit pour cela abandonner au passage sa copine la bombe Megane Fox (OMG) et sa super voiture-robot.. Mais évidement, il va revenir sur le circuit pour « sauver la planète » une nouvelle fois.
Le scénario est bien nul, et même si on pouvait s’y attendre, là on bat des records.
Un paquet d’incohérences. Par exemple : on sait que le méchant robot à besoin de « la matrice » pour détruire le soleil. C’est pourtant Shia qui s’obstine à la retrouver et qui finit par se la faire voler..
Une vision également trop américaine : L’armée US débarque quand elle veut sans un pays du Golfe, grosse approximation géographique sur les pyramides de Gizeh placées à coté du temple de Karnak (de toute façon on s’en fout), sans parler de la ville de Paris que l’on détruit en passant (bien fait pour ces sales français).
Par contre, et heureusement, Michael Bay n’a pas lésiné sur les scènes d’actions et effets spéciaux : transformations et combats de robots sont en rendez-vous. Sans oublier de nous montrer quelques belles filles entre 2 scènes d’explosions.
Mais, 2h30 de film ça reste trop long pour ce type de film.
A éviter.

Publicités

Une réflexion sur “Transformers 2: la Revanche

  1. Pingback: Real Steal « Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s