Le parfum, histoire d’un meurtrier

L’adaptation du roman éponyme de Süskind était un véritable défi. Mais finalement, on peut dire que ce Jean Baptiste Grenouille est plutôt convaincant.
La première vision m’avait laissé perplexe, car je faisais un blocage sur la motivation « olfactive » du meurtrier que je trouvais trop insensée.
A la seconde vision par contre, j’ai réellement apprécié de retrouver ce personnage hors norme qui est vraiment « envouté ».
De bons acteurs (Ben Whishaw et Dustin Hoffman notamment) et des scènes marquantes (la naissance, l’orgie à Grasse, la scène de fin..).
Un bon film. A voir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s