Rien à déclarer

Un duo comique qui fonctionne moins bien que le Danny Boon – Kad du Bienvenue chez les Ch’tits.
Benoit Poelvoorde en fait sans doute un peu trop, ne laissant pas assez de place au pauvre Danny Boon, qui reste très attendrissant.
Quant au scénario, on se lasse vite de la rivalité franco-belge, et évidement la fin est sans surprises. Un film grand public passable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s