Shortbus

Le «Shortbus» est un club underground dans lequel les gens laissent libres court à leurs envies sexuelles. Dans ce lieu, tout le monde peut s’épanouir comme il l’entend, et oublier ses névroses pour un instant (palme de la névrose à la dominatrice SM). Pour Sook-Yin Lee, c’est simple : elle espère réussir à avoir un orgasme.
La première partie est assez crue avec les scènes d’orgie et autres (oui, l’auto-félation est possible).
Progressivement, le film s’en écarte pour s’intéresser davantage aux personnages, creusant pour découvrir ce qui se cache derrière les apparences.
Un joli film, profond mais un peu triste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s