V pour Vendetta

Une adaptation de BD réussie (pour une fois).
Dans un futur Londres dictatorial, le couvre feu est imposé. Les forces de l’ordre sont toutes puissantes et commettent des abus. Le pouvoir contrôle l’information jusqu’au jour un homme masqué va sortir du rang pour rétablir la justice et la vérité.
Un essai concluant de la part de l’assistant réalisateur des frères Wachowski de Matrix entre autre. Cela fait plaisir de revoir Nathalie Portman qui tient le film presque à elle toute seule (on ne voit pas le visage de Hugo Weaving). Les quelques scènes de combat ne sont pas pour me déplaire, mais ce qu’on retiendra, c’est surtout le message de lutte face une société devenue trop sécuritaire. D’ailleurs le masque est aujourd’hui devenu le symbole du collectif Anonymous dont les membres se mobilisent pour défendre le droit à la liberté d’expression sur Internet et en dehors.

Publicités

Une réflexion sur “V pour Vendetta

  1. Pingback: Brothers | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s