La Faute à Voltaire

Sami Bouajila débarque du bled et essaye de faire son trou à Paris. Logé dans un foyer, il y découvre la solidarité et se démerde comme il peut pour gagner un peu d’argent (vente de fruits dans le métro, vente de roses). Il va même tomber sous le charme de la belle Aure Atika, serveuse qui galère à élever seule son enfant. La vie n’est pas rose, mais les gens sont heureux et Sami, le coeur sur la main, devient rapidement un pilier pour son amie, Elodie Bouchez, nymphomane qu’il a rencontré en hôpital psychiatrique.
Dans ce film sorti en 2000, Abdellatif Kechiche a intelligemment écarté les problèmes liés au racisme, pour mettre en avant l’humain.
Un film touchant. Bravo.

Publicités

Une réflexion sur “La Faute à Voltaire

  1. Pingback: La Vie d’Adèle – Chapitres 1&2 | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s