Les Liens du sang

Guillaume Canet est un flic à la carrière prometteuse. Mais lorsque son grand frère, Francois Cluzet en mode moustache, sort de prison, il décide de le prendre sous son aile pour le remettre dans le droit chemin, quitte à mettre son avenir dans la police en péril.
Un excellent Cluzet qui parvient à rendre le duo avec Canet crédible. J’ai bien accroché à l’histoire qui fait passer l’humain avant le reste, et ces personnages qui trouvent leur bonheur dans la simplicité. Malheureusement, on peut reprocher au final dramatique d’être un peu long à arriver..

Publicités

Une réflexion sur “Les Liens du sang

  1. Pingback: A l’origine | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s