The Tree of Life

Terrence Malick a voulu raconter une histoire de famille, centrée sur le douloureux deuil d’un fils, qui a marqué son frère Sean Pean, aujourd’hui adulte. Brad Pitt incarne le père, autoritaire, représentant l’éducation à la dure de l’époque.
Malheureusement, la réalisation est vraiment délirante. On décroche très vite devant des plans de plusieurs minutes sur des formes floues, et même une apparition de dinosaures.. bah voyons.
On a beau faire des efforts et chercher du sens, il est difficile d’accrocher.
A éviter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s