Ghost Writer

Roman Polanski met en scène le thriller « L’Homme de l’ombre » où l’on suit Ewan Mac Gregor, nègre de Pierce Brosnan, premier ministre anglais.
Ewan McGregor est vraiment bon, mais le film est peu long. Alors qu’on connait l’intrigue dès les premières minutes (un cadavre est retrouvé échoué sur la plage), cela traîne beaucoup pour mettre tous les éléments en place.. La mise en scène nous fait bien ressentir les doutes du héros, et même ses craintes (paranoïa ?) lorsqu’il est poursuivi. Quant à la révélation finale, il est difficile de la prévoir, mais elle est tout de même un peu décevante. Sans doute le prix que ce film devait payer pour être réaliste. Un film surévalué par le monde de la critique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s