Inglourious Basterds

Un Tarantino décevant.
Durant un décor de Seconde Guerre Mondiale, un groupe de soldats alliés d’élites est envoyés en Allemagne pour abattre ces salops de nazis. Une histoire rocambolesque avec évidement son lots de scènes de violence gratuite, élément tarantinesque incontournable.
Le plus gros défaut du film reste Mélanie Laurent qui joue mal. A aucun moment on croit en son personnage.
En face, Brad Pitt est en pleine forme mais on se souviendra surtout du « chasseur de Juifs »  Christopher Waltz.. Un fumeur de pipe qui fait froid dans le dos.

Publicités

2 réflexions sur “Inglourious Basterds

  1. Pingback: Now you see me | Boulimie de Culture

  2. Pingback: Django unchained | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s