Cleveland contre Wall Street

Concept intéressant : Cleveland est l’unes des villes dont les quartiers populaires ont subit les conséquences de la crise des subprimes de plein fouet, avec des remboursements de prêt impossibles (taux d’intérêt à la hausse) et des expulsions à la chaîne.
Le maire voudrait assigner les grosses banques de Wall Street en justice, mais comme ce procès a peu de chance d’avoir réellement lieu un jour, voici sa version « fictive », avec un vrai juge, de vrais avocats, un vrai jury et de vrais témoins qui se succèdent à la barre.
Chaque maillon du système vient expliquer son rôle, ce qui permet d’avoir une vue globale sur les événements qui ont causé ce drame social. Chaque maillon est coupable à sa façon, mais le plus surprenant est qu’aujourd’hui rien ne garanti que cela ne puissent se reproduire à nouveau. Les banques sont toujous les seuls juges pour accorder ou refuser un prêt à des individus non solvables, et il n’y a toujours pas (ou peu) de régulation des autorités..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s