Une arnaque presque parfaite

une arnaque presque parfaiteLes Frères Bloom (Mark Ruffalo et Adrien Brody) montent des arnaques depuis qu’ils sont tous petits et sont devenus des pros de la manipulation aujourd’hui.
Lassé de cette vie, le plus sensible des deux souhaite tout plaquer. Son frère le convainc tout de même de réaliser un « dernier coup » dans lequel la victime sera la richissime et farfelue Rachel Weisz.
Adrien Brody est un arnaqueur a des remords : torturé; il s’attache à son arnaquée.. La dérive romantique du scénario était évitable, d’autant plus que les autres personnages qui sont tous excentriques.
Un film d’arnaque traîne un peu en longueur, avec un final un peu tiré par les cheveux, mais qui laisse songeur..

« Dans la parfaite arnaque, chacun obtient ce qu’il veut »

A la recherche du « win-win » en quelque sorte..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s