Choke

choke - Sam RockwellAdaptation sur grand écran du roman de Chuck Palahniuk. On retrouve l’esprit corrosif de Fight Club..  Entre parenthèses, Sam Rockwell -qui incarne Victor Mancini le personnage principal- ressemble physiquement à Edward Norton.
Les deux personnages principaux sont deux amis, obsédés sexuels, qui participent à des thérapies de groupe pour les aider à gérer cette addiction.
La journée, ils travaillent dans un village touristique où on reconstitue le XVIIIe siècle. Ils vivent comme des paysans, et peuvent passer des heures sans boire ni manger lorsqu’ils sont enchaînés sur la place public.
Comme fil rouge, une intrigue sur l’identité du père de Victor, une vérité qu’il faudra soutirer à sa mère qui perd la tête.. Mais aussi des escroqueries à l’étouffement : il fait en sorte que de riches inconnus le sauvent de la suffocation (d’ou le titre ‘Choke’), se prennent d’affection pour lui, et l’aident pour les fins de mois en lui envoyant des chèques.
Un film original qui mélange plusieurs idées à contre-courant.

Publicités

Une réflexion sur “Choke

  1. Pingback: Confession d’un homme dangereux | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s