Hugo Cabret

hugo cabretDans les années 1930, Hugo est un orphelin arpentant les passages secrets d’une gare parisienne. Il va se lier d’amitié avec un vieil homme (Ben Kingsley) qui est l’un des premiers réalisateurs de cinéma, alors tombé dans l’oubli.
L’histoire parait se dérouler dans un univers imaginaire, un peu féérique, à cause de ses personnages à la Jeunet (Sacha Baron Cohen en gendarme) et une luminosité bleutée qui évoque le rêve.
L’acteur qui joue Hugo est bien, mais la jeune fille (Chloë Moretz) était bien mieux dans Kick Ass.
Un scénario assez enfantin, plutôt surprenant venant de la part de Martin Scorcese.
L’histoire reste à prendre en tant qu’hommage à Georges Méliès réalisateur du célèbre Le Voyage dans la lune, et créateur des premiers truquages et effets spéciaux au cinéma.

Publicités

Une réflexion sur “Hugo Cabret

  1. Pingback: The Boy in striped pajamas | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s