Legit

legit - road tripJim Jefferies joue son propre rôle : celui d’un comédien qui débarque à Los Angeles, pour vivre chez Steeve, un ancien camarade d’échange scolaire.
Le jeune frère de Steeve s’appelle Billy, et il est handicapé physique : victime de paralysie musculaire, il ne peut pas bouger, mais il a heureusement toute sa tête.
Ensemble, les deux amis vont prendre la vie de Steeve en main : Grâce à Jim et ses « bonnes idées », Billy va avoir la chance de faire de vivre de nouvelles expériences, par exemple un road trip qui finit dans une maison close..
Les vannes de Jim ne vont pas épargner Billy, qui apprécie que pour une fois on ne s’apitoie pas sur son sort. Entre deux vannes, Jim lui donne aussi quelques conseils de drague. Exemple : pour aborder une fille, il faut trouver le petit défaut physique qui n’en est pas un.. et s’en moquer gentiment pour créer le contact.
L’humour de la série est parfois un peu limite, car Jim dit ce qu’il pense, sans retenue. Il lui arrive par exemple de parler de Billy comme d’un faire-valoir pour accoster les filles.. mais leur relation est assez saine, il y a de la franchise et des bons moments. C’est une leçon d’humilité et de fraternité : le handicap fait aussi partie de la vie, et ça fait du bien de voir une série qui en parle sous cet angle.
Citation à méditer :

Impuissant face à une injustice ou de la souffrance, on peut en pleurer, mais on peut aussi en rire..

Publicités

Une réflexion sur “Legit

  1. Pingback: Prends-moi | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s