J’aimerais pas crever un dimanche

j'aimerai pas crever un dimanche - necrophile elodie bouchezUn film morbide assez spécial. Jean Marc Barr travaille à la morgue. Une nuit, il accueille le cadavre de Elodie Bouchez.. Il est troublé par la beauté de son corps nu et la viole. Cet acte nécrophile la ramène mystérieusement à la vie.
Réveillée, la jeune femme ne porte pas plainte, et cherche à revoir son « sauveur ». Mais celui-ci est plutôt distant, trop occupé par ses propres démons et ses occupations nocturnes..
Une histoire assez sombre, hors norme avec des acteurs qui vont bien ensemble.
Comme souvent avec les histoires tournant autour du thème de la mort, c’est la vie qui est célébrée.. mais avec cette fois un positionnement bien anti-conventionnel qui n’est pas pour me déplaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s