The Goods live hard sell hard

the goods live hard sell hard - vendeur de voitureUne comédie américaine délirante.
L’allumé Jeremy Piven (vu dans la série Entourage) et sa bande de vendeurs « mercenaires » viennent en aide à un concessionnaire automobile au bord de la faillite : James Brolin (Dallas) entouré de ses vendeurs de voitures à la ramasse..
Les personnages sont tous hors normes :
– Ed Helms (Very Bad Trip) leader d’un boys band local.
– Will Ferrell (Les rois du patin), mort lors d’un saut en parachute. Il s’est en effet trompé de sac et a sauté avec un sac contenant des godemichés et pas son parachute.
– Ving Rhames (Pulp Fiction, Mission impossible) qui cherche à faire l’amour pour la premiere fois -le véritable amour- malgré des centaines de relations sexuelles à son actif.
– Craig Robinson (Zack et Miri font un porno) un DJ qui par principe ne passe jamais la chanson qu’on lui demande
– Charles Napier (Rambo) un ancien combattant agressif
– Kathryn Hahn, souhaitant séduire un enfant de 10 ans ayant le physique d’un adulte.
– Tony Hale (Arested Development) et Ken Jeong (Very bad Trip, No Pain No Gain) d’autres vendeurs pas très bon.
On a le droit à des discours très originaux de motivation pour commerciaux, des avances homos directes de la part du patriarche -assez dures à supporter pour l’hétéro qui est en la cible, et tout type de vannes qui fusent..
Un film amusant, qui détend.

Advertisements

Une réflexion sur “The Goods live hard sell hard

  1. Pingback: This is the End | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s