Enfermés dehors

enfermé dehors - albert dupontel flicUn SDF enfile un uniforme de gendarme qu’il a trouvé pour pouvoir profiter de leur cantine.
Lorsque Albert Dupontel (déjà réalisateur du barré Bernie) est derrière la caméra, ça donne forcement un film très original.
Au delà de l’histoire centrée sur un autre personnage délirant, on a des scènes en accéléré, des cascades impossibles, et une musique de qualité (quelques riffs de Noir Désir, il n’en faut pas plus).
Finalement, un film plutôt énergique et engagé, car il dénonce une société incapable de prendre soin d’individus en marge. Mentionnons aussi que lors de sa sortie, Dupontel a organisé un collecte pour l’armée du salut (voir le blog d’Albert Dupontel). Histoire de joindre l’agréable.. à l’utile.
Un film Dupontelesque.

Advertisements

Une réflexion sur “Enfermés dehors

  1. Pingback: Le Grand Soir | Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s