Le coeur des hommes

le coeur des hommes - passe le oinjMarc Esposito réunit 4 amis aux attitudes et caractères différents : le premier (Marc Lavoine) est coureur de jupon assumé, qui ment à sa femme sans sourciller, le second (Gérard Darmon) a dépassé la cinquantaine mais vit une aventure qui dure avec une petite jeune (Zoé Félix), le troisième (Jean-Pierre Darroussin) vient de rencontrer une femme un peu barrée, et le quatrième (Bernard Campan) ne sait pas encore si il doit pardonner à sa femme qui vient de lui avouer qu’elle l’a trompé.
4 personnages un peu clichés, mais suffisamment éloignés les uns des autres pour que chaque spectateur puisse se reconnaître dans au moins un des personnages.
Les acteurs ne sont exceptionnels, et on a quelque fois l’impression que chacun récite son texte, et que les acteurs ne sont pas vraiment à fond dans leurs rôles.
Néanmoins, le film a pour mérite de rompre avec le machisme généralisé auquel nous sommes habitués au grand écran. Ici on montre les hommes sous un autre angle : certains sont aventuriers, ils aiment le risque et sont assez joueurs, mais les autres sont plus casaniers : ils sont plus sensibles, et parfois les victimes du bon vouloir des femmes.
Un film avec un peu trop de bons sentiments, qui cible clairement la génération baby-boom.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s