Cosmopolis

cosmopolis - femme armeUn véritable « concept » de film par David Cronenberg : Robert Pattinson se balade en limousine, et nous livre ses observations sur la vie, ses inquiétudes..
Le scénario est très expérimental, il est difficile de suivre le fil car les personnages ont tous leurs propres névroses. Les dialogues ressemblent d’ailleurs à des sessions de psychothérapies, ou à de profondes réflexions sur les modèles de société, le capitalisme, ou l’argent.
Je n’ai guerre accroché et il me semble de Robert Pattinson lui même n’a pas du tout comprendre..
A un moment j’ai même pensé que Cronenberg avait fait ce film pour se moquer de Pattinson et son jeu d’actor studio, capable d’interpréter n’importe quoi sans en saisir le sens..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s