American Nightmare

american nightmare - ethan hawke purge timeUne nuit par an, aux Etats-Unis, toutes les activités criminelles, meurtres inclus, sont autorisées. C’est la « purge annuelle », durant laquelle tout est permis, même de tuer son voisin, ou des membres de sa propre famille.
Le concept peut intriguer au premier abord, mais on est très vite déçu. Les codes sont ceux d’un film d’horreur (maison sombre, personnages cloîtrés, apeurés) mais on est beaucoup moins angoissé que lorsque la menace est d’origine surnaturelle, comme dans les très réussis Insidious ou Conjuring : Les Dossiers Warren, .
Ici on rigole même avec ces méchants ridicules, qui se la jouent à la « Orange mécanique » avec des masques du tueur psychopathe de Saw.
Après Sinister, c’est la deuxième fois qu’Ethan Hawke s’essaye au film d’angoisse.
On apprécie la prise de risque, mais on le préférait dans Bienvenue à Gattaca ou Les Survivants.
Sans intéret.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s