Delicatessen

delicatessen - boucher tueurUn film réalisé par Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet. On reconnait rapidement la touche Jeunet par les nombreux gros plans sur ces faciès peu communs (des « gueules » du cinéma), les personnages excentriques et exubérants, la lumière particulière qui donne à l’image des teintes jaunes..
L’histoire se déroule dans un univers inquiétant : dans un univers post-apocalyptique, plus rien ne pousse sur terre. Les gens meurent de faim et se damneraient pour un bout de viande..
C’est dans ce décor que Louison (Dominique Pinon) est accueillit par un boucher qui ferait peur à n’importe qui (Jean-Claude Dreyfus). Mais Dominique est un rêveur, il ne se doute pas que les personnes accueillis par Dreyfus finissent souvent à la casserole, sur pression des voisins affamés du boucher : Karin Viard, Ticky Holgado, Chick Ortega ..
Beaucoup d’absurde et un peu de poésie pour un film atemporel : le film est sorti en 1991 et se regarde encore très bien aujourd’hui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s