La Vitesse du passé

la vitesse du passe - melanie thierryCourt métrage. Alors que Mélanie Thierry emménage avec son compagnon dans une grande maison, un curieux événement se produit : pour lui, le temps se fige.. mais pour elle, la vie continue. Elle doit alors apprendre à se délester du passé, à vivre et profiter de l’instant malgré son compagnon resté en suspension, au sens littéral du terme..
On peut voir cette distorsion du temps comme une métaphore des souvenirs difficiles à effacer.
Une histoire simple et émouvante (de jolis airs au piano composés par Etienne Forget).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s