Alabama Monroe

tatouage alabama monroeFilm belgo-néerlandais très émouvant.
Didier est passionné de musique et joue dans un groupe de Country. Il vit une histoire d’amour passionnée avec Élise, jolie tatoueuse qui devient chanteuse dans son groupe.
Le couple va vivre un drame personnel, qui va ébranler le couple. Elise va vouloir repartir de zéro, et changer de nom.. quant à Didier, il va analyser la situation « raisonnablement » (peut être un peu trop), et sa tristesse va se transformer en rage envers l’extérieur..
On ressent un fort esprit de liberté, à travers le mode de vie de Didier, et son amour de la musique américaine « pays des libertés ». Alors que le film semble partir sur un point de vue pro-américain (images du 11 Septembre, remarques sur les kamikazes martyrs) il s’y oppose finalement via une critique frontale des conservateurs croyants (G. W. Bush en première ligne), de leur vision classique de la famille, et de leur position sur les cellules souches, qui freine la recherche médicale dans ce domaine.
D’intéressantes réflexions sur l’opposition entre la raison et les croyances. Lorsqu’on perd un être cher notamment, croire qu’il existe un delà rend la perte plus supportable..
Une bande son fort appréciable en tout cas, avec plusieurs morceaux en acoustique.. qui accompagnent parfaitement l’histoire.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s