Only God Forgives

only god forgive - ryan goslingUne réalisation canadienne qui comporte trop de violence gratuite.
On est attiré par les deux têtes d’affiches : Ryan Gosling (Blue Valentine et The Place Beyond the Pines) et Kristin Scott Thomas (Le patient anglais), mais le rythme est lent, les personnages intériorisent, on s’ennuie.
L’histoire se situe en Thaïlande, où un flic habile du katana fait justice lui même, et forcément lorsqu’il fait face à la famille de Ryan -une famille mafieuse dans l’univers de la drogue qui n’hésite pas à recourir à la force pour régler ses comptes- ça fait des étincelles..
Ryan Gosling fait son mutique (comme dans Drive) et le seul intérêt réside dans les scènes de coupe-coupe ou d’épingles aiguisées, plutôt gore mais esthétique.
Un film auquel je n’ai pas adhéré.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s