Wristcutters

road trip - petits suicides entre amisDans ce film, des suicidés se retrouvent après leur mort, entre eux, dans un monde à part. Chacun erre dans ce monde, avec ou sans but. L’histoire est centrée sur un homme qui prend la route pour retrouver son ex, accompagné dans son périple de son pote et d’une fille prise en auto-stop qui cherche à parler à un « responsable » des lieux..
La principal originalité du film est donc ce décor fantastique, dans laquelle va naître une histoire d’amour (forcément) entre les deux âmes égarées.. c’est très classique et prévisible.
L’actrice Shannyn Sossamon est par contre tellement jolie qu’on a du mal à croire que le personnage principal ne soit pas attiré par elle plus tôt..
On note par ailleurs la présence de Tom Waits (L’imaginarium du docteur Parnassus) mais aussi dans de tous petits rôles Abraham Benrubi (le Koubiac de la série Parker Lewis) et Will Arnett (le grand frère prestidigitateur de la série Arrested Development).
La bande son signée Gogol Bordelo accompagne bien le road trip, mais dans l’ensemble le film est décevant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s