State of play

state of playDans « Jeux de Pouvoir », Russell Crowe a les cheveux longs. C’est un journaliste expérimenté, qui enquête sur une affaire de meurtre dont la victime est la secrétaire et maîtresse de son ex-meilleur pote : Ben Affleck. Le mobile semble clair : Ben est membre du congrès, et il dirige une commission qui veut faire la lumière sur les milliards de dollars distribués par l’Etat à des sociétés de mercenaires.
On remarque que le matériel informatique est très vieux : écrans à tube cathodique, ordinateurs en mode MS-DOS. Le film -sorti en 2009- est adapté d’une série de 2003 (post-11 Septembre donc).
Les rebondissements sont certes tirés par les cheveux, mais le scénario a le mérite de dénoncer la privatisation de l’armée américaine, qui permet à des sociétés de s’enrichir. N’est-ce pas dangereux que la guerre devienne un business pour certains ? Est-ce que nos démocraties ne sont pas en train d’aller trop loin ?
Un thriller mêlant intérêt politiques, médiatiques et financiers. Intéressant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s