Extrasystole

extrasystoleDans un lycée parisien, une jeune étudiante (Mathilde Poymiro) admire une professeur atypique (Laetitia Dosch) qui l’initie à l’art contemporain. Cette admiration va évoluer rapidement en désir, lorsque leur relation va sortir du cadre éducatif pour devenir plus personnelle.
On ressent bien ce désir justement, avec cet émoi, ce sentiment intense, typique de la période de l’adolescence. La jeune élève joue très bien, à la fois timide, discrète, introvertie et attiré par une femme qui s’assume complètement. Par contre, la professeur manque de charisme. Sa façon de « tenir la classe » manque de crédibilité, au niveau de la présence et de l’intonation dans les reparties..
Un film intéressant sur l’adolescence et la découverte de son orientation sexuelle. Ici l’attirance homosexuelle est une attirance naturelle envers quelqu’un qu’on admire, comme une évidence, un non-choix qui est aussi naturel qu’un battement de cœur.

Extrasystole : trouble du rythme cardiaque correspondant à une contraction prématurée d’une des cavités du cœur. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s