Perfect Blue

perfect blue - chateuse harcelement fan anitmationAnimation déroutante, à déconseiller aux enfants.
Les japonais prouvent une fois encore que le format manga peut très bien être un support à destination des adultes. Une idole (chanteuse adolescente idolâtrée par les foules, qui remplit les stades au Japon) fait le choix difficile d’arrêter la musique pour se lancer dans une carrière de comédienne.
Malheureusement, cette décision brise le cœur de l’un de ses fans, qui va la harceler. A bout, la fille commence à avoir des hallucinations et pertes de mémoires.
En temps que spectateur, on a alors du mal à comprendre ce qui se passe. Impossible donc d’anticiper la fin du film. Certains personnages ont les yeux plus écartés que les autres (code de reconnaissance classique du méchant japonais). Mais ce film reste quand même réservé à un public averti (film interdit aux moins de 12 ans car viols et meurtres inside). Un film peu commun, intéressant par les sujets qu’il traite.
Spéciale dédicace aussi au cinéma indépendant le Studio des Ursulines, dont l’ouvreur nous a présenté le film avec passion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s