King of Comedy

king of comedy - robert de Niro restaurantDans ce film sorti en 1982, Rupert Pupkin (Robert de Niro) a un modèle : Jerry Langford (Jerry Lewis), célèbre animateur d’un top show. Son souhait le plus cher serait de devenir lui aussi une vedette de one-man show, et pour cela il essaye de se rapprocher de la star.
Un film sur la « rançon de la gloire » car on plaint cette star de TV harcelée par les fans (souvent déséquilibrés). Il subbit la situation avec lucidité et apparaît désabusé dès lors qu’il n’est pas à l’antenne.
Ce Rupert Pupkin est d’ailleurs complètement flippant. Dans son imaginaire fertile, il est l’ami intime de la star, et se comporte comme tel alors qu’en réalité où il n’est qu’un anonyme dans la foule. Cette folie va en tout cas l’amener à forcer certaines portes, là où la plupart des gens raisonnables se serait découragés.
Une belle prestation de l’énergique De Niro en illuminé, et très bon montage de Martin Scorsese, qui laisse planer le doute : la notoriété de Rupert pourrait-être réelle mais il s’agit-il plus vraisemblablement d’une scène de plus issue de son imagination..
Quant au titre français « La Valse des Pantins », elle critique ce système star-fan, où chacun des 2 camps est prisonnier de son propre rôle, dans une spirale de folie que rien n’arrête.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s