The Reader

the reader - kate winslet lire lectureFilm très bien construit. Dans la première partie, on s’attache aux personnages. La relation entre le très jeune David Kross et l’adulte Kate Winslet nous touche, malgré la différence d’âge. On comprend les intérêts des deux. L’un découvre la vie, l’amour, et l’autre comble sa solitude et ses doutes.
Dans la seconde partie, on s’est bien identifié au jeune et comme lui on reçoit une claque lorsque débute le procès. Comme lui également, on est partagé sur la sentence et on réalise que la justice est parfois difficile à rendre.
On a envie de défendre cette femme simple qui « faisait son travail » et qui est désignée comme responsable par ses ex-collègues qui abusent de son ignorance. Elle fait office de bouc-émissaire et sa condamnation est celle de l’Allemagne Nazi, alors qu’on voit bien qu’elle n’est qu’une exécutante dont la pré-occupation unique était de bien faire son travail.
Il est également expliqué que lorsque qu’on juge, il faut juger par rapport aux lois existantes au moment où les faits reprochés se sont produits, et en l’occurrence cette dame aurait mis sa vie en péril en n’obéissant pas aux ordres.. Pour autant, ce qui s’est passé est hautement condamnable, et on ne peut pas passer l’éponge..
On verse facilement une petite larme également à la fin avec un Ralph Fiennes (La Liste de Schindler, Le Patient Anglais) très émouvant.
Un film à revoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s