Z

Z - Costra Gavras - Jean Louis TrintignantFilm de Costa-Gavras sorti en 1969. En Grêce, Yves Montand est un député gênant dont certains aimeraient bien se débarrasser. Lors d’un discours public, deux hommes sortent de la foule et l’assassinent, malgré la vigilance de Charles Denner (vu dans L’Homme qui aimait les femmes), proche de Yves Montand.
Ensuite intervient Jean-Louis Trintignant, pugnace juge d’instruction, pour élucider l’affaire : identifier les assassins, et les commanditaires..
Ce scénario dénonce les dérives totalitaires : le danger en démocratie est de voir des forces de police non intègres, corrompus le pouvoir politique.. Pour que le pouvoir judiciaire puisse trouver et punir les coupables, il faut que la force physique (la police) soit du coté de la justice et pas du pouvoir.
Un film engagé, à l’image de cette phrase d’intro :
« Toute ressemblance avec des événements réels, des personnes mortes ou vivantes n’est pas le fait du hasard. Elle est VOLONTAIRE »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s