Devenir

Amanda Lynn Wooden PapailhauPetit film de 22min de Jean-Baptiste Larrieu.
Une danseuse canadienne (Amanda Lynn Wooden Papailhau) s’inspire d’un lieu unique : l’hélice terrestre de Jacques Warminski, pour réaliser une chorégraphie sur mesure.
La musique ‘electro soft’ a été ajoutée en post production vraisemblablement et elle met bien en avant les mouvements de la danseuse contemporaine, qui parle de son corps comme un outil pour appréhender l’espace.
Un film qui nous rappelle que l’art appelle l’art, et que les œuvres des uns peuvent inspirer les autres.
Une petit bulle de poésie artistique, loin de notre monde rationnel, à voir sur viméo.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s