Orange is the new black

orange is the new black - parloirSérie carcérale gentillette, commandée et diffusée sur Netflix. Comme l’un des personnages le dit dans les premiers épisodes, « Ici on est pas à Oz« , et c’est bien dommage.
Le personnage principal est une blonde (Taylor Schilling) qu’on peut qualifier de nunuche émotive.
L’originalité est donc ce décor de prison de femmes, mais une prison sans violence qui ressemblerait plutôt à une colonie de vacances. Les détenus se chamaillent pour des histoires de desserts, quand elles ne se font pas offrir des cookies par le directeur.
Une série à éviter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s