Emirats, les mirages de la puissance

ÉMIRATS LES MIRAGES DE LA PUISSANCE - cheikh zayedDocumentaire en deux parties diffusé sur Arte qui s’intéresse à l’histoire des Emirats Arabes Unis, du Qatar et du Barheïn.
On apprend que depuis la fin du XIXe jusqu’en 1968, la région faisait partie de l’empire colonial britannique. La population était à la base essentiellement peuplée de pécheurs, qui subsistaient grâce à la récolte de perles. Mais l’invention de la perle de culture par les Japonnais dans les années 1950 a plongé la région dans la pauvreté. Et heureusement c’est au même instant que s’est fait la découverte de gisements de pétrole et de gaz.
Le documentaire couvre des sujets assez vastes :
– les déclarations d’indépendance, la Fédération des Emirats Arabes Unis avec la scission du Qatar
– les investissements éclairées du Cheikh Zayed dans l’éducation, la santé, l’habitation, et les transports
– les investissements financiers en interne et à l’international, pour anticiper l’après pétrole.
– la course au prestige des villes « champignons » (Dubaï, Abu Dhabi, Doha,..)
– les relations diplomatiques avec les voisins menaçants (Iran, Irak, Arabie Saoudite), et les « protecteurs » occidentaux qui défendent les intérêts de leurs compagnies d’exploitation de pétrole et de gaz
– le pouvoir « monarchique » actuel, et les aspirations démocratiques
– la place des femmes dans la société

En tout cas, toute cette région, par son immense et récente richesse, fascine. Ce documentaire permet de mieux connaître ces nouveaux rois du monde.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s