Prends-moi

prends moi - chambre d'intimitéCourt métrage canadien.
Dans un centre pour handicapés, un aide soignant s’occupe d’organiser la rencontre entre 2 jeunes patients dans « la chambre d’intimité ». Cette chambre permet aux handicapés qui le souhaitent d’avoir des relations sexuelles avec l’assistance des employés de l’hôpital si besoin.
Un film qui fait réfléchir sur le droit à la sexualité des personnes handicapés, et le métier d’aide soignant, qui ne cache pas qu’il se passerait bien de cette mission qui lui est confiée.
Un court qui fait penser à la série comique Legit, en plus sérieux (et plus réaliste)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s