Fighter

the fighter - mark wahlberg boxeDeux frères dans un petit village reculé des Etat-Unis. Pour eux, la boxe est une histoire de famille. Christian Bale est un ex-champion, star locale flamboyante, qui s’occupe maintenant de l’entrainement de son frère cadet, Mark Wahlberg. Mais ce n’est pas évident pour Mark Wahlberg, car même si la fraternité est sacrée pour lui, la boxe professionnelle est exigeante, et si il veut faire avancer sa carrière, il va devoir s’éloigner de son frère exubérant -qui est par ailleurs addict au crack- et de sa mère manipulatrice..
Comme dans les grands films de boxe comme Rocky ou Ragging Bull, on s’attache forcément à cet individu qui s’entraîne dur.. C’est pour cette raison que pour une fois, on tolère ce happy end, car on saisit la pression qui pèse sur les épaules de ce champion, et le voir s’en sortir est un immense soulagement.
On réfléchit sur l’influence de la famille, qui peut être un poids (Mark refuse des propositions de carrière à Las Vegas) mais qui fait également sa force. Mark Wahlberg -qu’on avait vu dans No pain No gain- a définitivement pris le virage du muscle, mais c’est Christian Bale qui remporte en 2011 l’Oscar du meilleur second rôle pour ce film.
Reste que cette histoire est inspirée d’une histoire vraie, et que lorsqu’on voit les frères Ward (les protagonistes d’origine) on saisit bien la relation spéciale qui unit ce petit frère qui quoi qu’il fasse, devra toujours se battre pour sortir de l’ombre de son grand frère..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s