Rosetta

rosettaRosetta (Emilie Duquenne) vit dans une caravane avec sa mère, qui ne travaille pas mais qui boit. Rosetta a un unique objectif : trouver un travail pour subvenir à leurs besoins. Elle est déterminée, mais pour elle c’est le parcours du combattant. En ville, c’est la crise, les postes sont rares, mais heureusement elle va faire la connaissance de Riquet (Fabrizio Rongione) l’employé d’un vendeur de gaufres (Olivier Gourmet) qui va tout faire pour l’aider malgré sa réticence.
Ce film des frêres Dardenne sorti en 1999 est assez dur puisqu’il dresse un portrait de la misère et du désespoir lié à la perte  ou la difficulté de trouver un emploi. Dans les années qui vont suivre, la situation de l’emploi dans la région va d’ailleurs sérieusement se dégrader puisque d’autres licenciements liés à la crise de la sidérurgie vont suivre (comme ceux de ArcelorMittal).
Il y a peu de dialogues, mais les plans séquences caméra à l’épaule donnent beaucoup de rythme et créent beaucoup d’empathie pour le personnage principal qui est vraiment prêt à tout pour se trouver un emploi, même à renier son humanité et c’est bien triste..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s