La Pirogue

la pirogueDans un village de pêcheur au Sénégal, une trentaine d’hommes s’apprête à embarquer à bord d’une pirogue. Destination : l’Europe. Le voyage est long (7 jours) et risqué, mais pour ses hommes, c’est le seul espoir d’avoir un avenir meilleur, avec au bout du voyage, le graal : un travail..
Un film assez réaliste, plein d’humanité, qui évite les clichés des passeurs de clandestins sans scrupules, et qui permet d’avoir une idée de l’odyssée vécue ces hommes.
Malheureusement, on comprend bien que malgré toute la technologie moderne, certaines scènes doivent être horribles, pas si éloignées de l’histoire de survie du radeau de la Méduse..
Au générique de fin, le réalisateur sénégalais Moussa Touré dédie ce film à tous les migrants morts en mer :

Entre 2005 et 2010, attirés par les miroirs de l’occident, plus de 30000 Africains de l’ouest ont entrepris de braver l’océan Atlantique à bord de simples pirogues.
Plus de 5000 d’entre eux y ont péri

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s