Un + Une

un plus une - elsa dans le gangeEn Inde, Elsa Zylberstein et Jean Dujardin vont à la rencontre de Amma, une femme indienne qui prône l’amour. C’est une machine à câlins : toute la journée elle prend des gens dans ses bras pour leur apporter du réconfort, de l’espoir, de la joie. Elsa Zylberstein est une ex-professeure de philosophie, femme de l’ambassadeur de France, très branchée spiritualité indienne, voire un peu perchée. Jean Dujardin est lui un artiste compositeur reconnu, qui a prévu de se marier prochainement malgré ses habitudes de séducteur..
Plusieurs belles images de l’Inde, riches de ses traditions et de sa spiritualité. On réfléchit sur ce besoin de spiritualité chez l’homme, le lien entre bonheur et croyance.
Les scènes où l’on croise le regard d’Amma, figure maternelle par excellence, nous apaisent. Et même si on oublie pas que les deux personnages ont des ‘problèmes de riches’, on apprécie cette histoire et sa fin ouverte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s