Shame

shameFilm de Steve Mc Queen sorti en 2011.
Michael Fassbender est un homme tourmenté. Il est obsédé par le sexe, s’abreuvant de films pornographiques, fréquentant des prostitués, et se masturbant régulièrement, jusque dans les toilettes de son travail.
Cette addiction est une honte qui le ronge, une honte qui l’isole puisqu’il ne parvient pas à s’attacher aux autres. Physiquement attirant, il enchaîne les conquêtes, des relations d’un soir qui assouvissent ses pulsions mais uniquement de manière passagère.
Même avec sa sœur Carey Mulligan (vu dans Orgueil et Préjugés), il ne parvient pas à cohabiter : il ne supporte pas sa présence chez lui, et il la chasse de son appartement, sans ce soucier du fait que celle-ci soit dépressive et qu’elle ait des tendances suicidaires.
On gardera néanmoins à l’esprit que c’est le monde actuel qui produit ce genre d’individus, qui pousse à l’égocentrisme, à se replier sur soi-même, à consommer le sexe comme n’importe quel autre objet de consommation.

Chaque société a la psychopathologie qu’elle mérite

Un film assez dérangeant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s