Au bas de l’echelle

au-bas-de-l-echellePetit téléfilm dans l’air du temps.

Vincent Elbaz va hériter d’une usine en difficulté. Poussé par son père, il va y travailler quelques mois à la chaine, anonymement. Il tombe alors amoureux d’une employée, la jolie Helena Noguerra..

Un téléfilm gentillet, surfant sur le thème actuel du licenciement économique, et reprenant même la mise à nu d’ouvriers (comme ceux de l’usine Chaffoteaux et Maury).

Le danger néanmoins avec ce genre de téléfilm est de normaliser et discréditer les actions menées par ceux qui -dans la réalité- sont victimes des délocalisations.

Afro Samurai Resurrection

Film d’animation dans la continuité de la série Afro Samouraï.

Grâce aux technologies humanoïdes, les principaux ennemis d’Afroman sont ressuscités et maintenant plus puissants que jamais..

Afroman va devoir reprendre le sabre pour s’en sortir !

voir la bande annonce

Afro Samouraï

Afro SamouraïManga en 6 épisodes de 20 minutes. Assez bien foutu.

Graphismes, musique, scènes de combats, tout est assez travaillé et ça passe bien. L’univers est celui de guerriers qui s’affrontent, donc c’est assez violent.

On s’attache vite au personnage principal, nonchalant en apparence, mais qui est en réalité un redoutable samouraï qui cherche à venger la mort de son père, ex-porteur du « bandana » de N°1. La légende veut celui qui porte le bandana de N°1 soit considéré comme un dieu, et que seul N°2 puisse le combattre pour à son tour « devenir dieu ». Depuis son enfance, Afroman n’attend qu’une chose, récupérer le bandeau de numéro 2 pour affronter enfin N°1.. Seulement d’autres combattants convoitent aussi ce bandana, et il ne va pas falloir hésiter à faire couler le sang si il veut arriver à ses fins..

Une courte série portée par la participation de Samuel Lee Jackson, à conseiller à un large public (pas forcément les fans de mangas).

Highlander : Soif de vengeance

Highlander_Soif_de_vengeanceCe dessin animé d’1h30 nous propose une version « retravaillé » de l’histoire d’Highlander .
Depuis plusieurs millénaires, l’immortel Colin Mac Leod souhaite se venger d’un général romain qui a exterminé son peuple et sa bien-aimée. A trop vouloir se venger, il en oublie de profiter de la vie et notamment de l’amour qui frappe à sa porte. Un film d’animation pas exceptionnel.

La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole

conjuration des imbecilesRoman humoristique.

Ignatius, 30 ans, étudiant en littérature médiévale, vivant toujours chez sa mère, a des idées bien arrêtées sur la société qu’il juge décadente. Forcé de trouver un travail, la confrontation avec la réalité va s’avérer explosive..

The Green Hornet de Michel Gondry

Green HornetAprès l’euphorie de la découverte des personnages en début de film vient rapidement l’ennui. Le scénario n’apporte pas de réelles surprises et les explosions en chaine finissent par nous écœurer. Le petit grain de folie de Gondry aura amené un coté loufoque aux personnages et à certaines scènes (je pense au sushi USB et au canapé éjectable) mais on est très loin de la qualité / l’originalité de ces précédents films (Eternal sunshine of the spotless mind, Human Nature, La Science des rêves). Dans le style « Comédie de super-héros », je trouve que Kick-Ass est bien au-dessus.