Dracula

Le fameux Dracula de Francis Ford Coppola, sorti en 1993.
Gary Oldman, méconnaissable avec son costume et son fort accent de l’Est, est combattu par l’équipe d’Anthony Hopkins, dont fait parti le jeune Keanu Reeves.
Le film raconte la légende du prince Vlad Dracul, et l’origine de sa transformation, très romantique. Ça change des nombreux films et séries sur les vampires qui laissent en général cette question sans réponse.
Dans cette histoire, Dracula est aussi le prince de la perversion. Symbole du « Mal », les filles perdent le contrôle dès qu’il les approche.. Ajoutons à cela quelques décapitations, et des bêtes féroce, je comprends pourquoi ce film qui m’avait marqué dans ma jeunesse.
Esprits fragiles s’abstenir..

Publicités

Une réflexion sur “Dracula

  1. Pingback: Edward aux mains d’argent « Boulimie de Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s