Vikings

vikings ragnarUne série masculine dans l’ensemble. Beaucoup de passages violents, avec des combats à l’épée, des sacrifices d’animaux ou d’humains, du sang qui gicle sur les combattants, et qui a pour effet de les galvaniser…
La saga est surtout intéressante d’un point de vue historique. Les premiers pillages en Angleterre, puis la France, la Sicile, l’Afrique, l’Islande. Il y a sans doute quelques approximations, mais on comprend bien qu’ils furent les grands explorateurs de leur époque, et des combattants redoutés, qui n’avaient pas peur de la mort, synonyme pour eux d’entrée au Valhalla. La série montre bien l’endoctrinement des populations, et les differences de croyances religieuses, la source primaire de conflit. Quant aux  femmes vikings, elles prenaient volontairement part aux batailles, et étaient sous plusieurs aspect les égales des hommes. Cette liberté feminine (aussi en terme de moeurs) explique aussi le relatif succes de cette série.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s